vue rue RSF jour rue Rendu web 1 / 8
vue nuit rue cine Rendu web 2 / 8
COUPE JOUR web 3 / 8
COUPE DE NUIT web 4 / 8
schéma modularité web 5 / 8
schéma programme web 6 / 8
vue loggia rendu web 7 / 8
config facades web 8 / 8

vue rue RSF jour rue Rendu web

RÉINVENTER PARIS / VOLTAIRE STATION POUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION

A l’image de la formidable mise en mouvement citoyenne du 11 janvier, notre équipe projet composée d’acteurs hétéroclites que rien ne prédestinait pourtant à ce qu’ils se rencontrent, s’est créée dans ce même élan, rassemblée en quelques jours autour d’une cause commune. Nous sommes tous persuadés qu’il faut réagir et proposer un projet d’ambition pour Paris, à la hauteur de la responsabilité que nous impose le moment. Autour de l’agence Djuric-Tardio Architectes initiatrice de cette démarche, et de Jung Architectures co-auteur du projet, se sont réunis :

Reporters Sans Frontières bien-sûr, dont la raison d’être est la défense de la liberté d’expression et de l’information, qui s’installera dans les murs et influera sur le contenu et la programmation du lieu ;

Jacky Evrard, président du Ciné 104, cinéma d’art et d’essai à Pantin, et directeur du festival de court-métrages Côté Court, qui défend cette forme courte, libre, et soutient une certaine idée du cinéma et qui participera activement à la programmation notamment des projections ; films de grands reporters, documentaires, films d’artistes et films grand public sensibles à cette dimensions de liberté essentielle à la démocratie;

Antoine Novat et Sébastien Dosseur, Holding HDN, patrons de trois restaurants à Paris et également spécialisés, via leur structure Scherkhan Production, dans la production de films documentaires dont les sujets concernent essentiellement le grand-reportage et le photojournalisme;

L’Atelier de design [JES], spécialiste des installations interactives pédagogiques, notamment à destination des enfants;

Seixo Promotion, dont la fondatrice Sonia Martin Del Campo, mexicaine d’origine et promoteur de logements sociaux, est intimement convaincue de l’importance internationale de ce projet et qui assumera le montage financier de l’opération immobilière;

L’agence de publicité BETC, profondément engagée dans ce projet que Mercedes Erra et Rémi Babinet, ses fondateurs et présidents, considèrent d’utilité publique, à une échelle nationale et internationale.

Enfin, Franck Boutté Consultant et EVP, les bureaux d’études qui accompagneront le projet, à la fois techniquement ainsi que avec leur engagement.

MODE DE GOUVERNANCE

 

L’affinité professionnelle et amicale entre les deux agences d’architectes leur a permis de se regrouper en collectif pour ce projet, qui se fait fort des compétences de chacun ; démarche de reconversion architecturale bas-carbone pour Djuric-Tardio Architectes et reconversions de bâtiments en milieu urbain et musées chez Jung Architectures.

Concernant le choix des bureaux d’études, l’agence Franck Boutté Consultants est co-lauréate avec Djuric-Tardio du concours EDF Bas Carbone 2014, ce qui leur a permis de partager une démarche prospective poussée pendant plus d’un an. Leur projet en commun à Gennevilliers a aussi été récompensé par la mention Développement Durable du concours Futurs Possibles en décembre 2014. Quant à EVP (En Vertu des Possibles), son expérience et sa connaissance de la construction à Paris n’est plus à démontrer, mais c’est le sens porté par ce projet qui a personnellement convaincu ses associés, Marie-Anne Laurentin et David Chambolle de rejoindre l’équipe.

La liberté de l’information demeure une fiction pour près de la moitié de la population mondiale et Reporters sans frontières (RSF) est en première ligne du combat pour défendre ce fondement de la démocratie. L’ONG, reconnue d’utilité publique, s’associe au projet en occupant une partie des étages de la surélévation avec ses futurs bureaux : au centre de cet écosystème citoyen, l’ONG s’ouvrirait à des contacts nouveaux avec le public, disposant désormais d’un lieu pour opérer cette rencontre essentielle entre les Parisiens et les porteurs d’information. C’est la valeur ajoutée de cette «Centrale» où se croiseront reporters, journalistes, cinéastes, producteurs, associations, enfants et jeunes, etc. RSF sera ainsi partie prenante dans la programmation du cinéma, de la galerie d’exposition / espace d’événements, et des ateliers pédagogiques.

Jacky Evrard, directeur artistique du festival Côté Court. Ses contributions sont internationalement reconnues, à travers le soutien qu’il apporte aux formes les plus innovantes de films (artistiquement et techniquement). Il sera, au sein du projet Voltaire Station, les piliers du comité de programmation qui saura inventer un cinéma anti-censure, exigeant, varié, attirant pour tous les publics, y compris les jeunes et les enfants, avec le souci de ne pas tomber dans le piège de la dramatisation à outrance des enjeux de la liberté d’expression, mais au contraire dans la mise en perspective de combats pour un monde meilleur.

Le restaurant et le cinéma en plein air sur le toit sont confiés à la holding HDN qui officie dans le domaine de la restauration avec trois enseignes à Paris. Les deux associés du groupe, Antoine Novat et Sébastien Dosseur, sont particulièrement touchés par ce projet puisqu’ils sont également engagés dans le domaine de la production cinématographique et audiovisuelle à travers Scherkhan Production. Antoine Novat est co-réalisateur, avec le reporter Patrick Chauvel, du documentaire Rapporteurs de Guerre, 2003.

BETC, à travers son réseau local et international et sa force de frappe en matière de communication, renforcera la capacité de l’équipe à mettre le projet en œuvre, à le financer et à assurer le succès de sa programmation et de ses événements. En parallèle du projet que BETC développe dans les Magasins Généraux de Pantin avec Jung Architectures pour créer un lieu de travail et un espace vivant dans un quartier en création, Voltaire Station pour la liberté d’expression est une nouvelle façon pour l’agence de s’impliquer dans un projet urbain qui a vocation à jouer un rôle fondamental dans son quartier, à Paris, et à l’international, dans l’esprit de la future Métropole du Grand Paris. L’agence apportera son soutien de façon ponctuelle et à long terme, sous forme de mécénat de compétences, en soutien de la communication sur la programmation, sur les événements, et en termes d’image du lieu et du projet.

L’Atelier [jes], collectif de designers, reconnu pour ses installations interactives, notamment pédagogiques a été consulté très en amont pour réfléchir à l’accueil du jeune public. Johan Brunel interviendra en phase de réalisation pour équiper la grande salle centrale d’un objet signal interactif emblématique du sens du lieu, et qui guidera les enfants vers le lieu où se déroulement les ateliers pédagogiques autour de la liberté d’expression.

  • Type: Réinventer Paris
  • État: FRANCE
  • Année: 2015
  • Ville: PARIS
  • Client: Ville de Paris
  • Superficie: 1800 m²
  • Équipe: DJURIC TARDIO ARCHITECTES ET JUNG ARCHITECTURES