vue jardin 1 / 6
vue rue 2 / 6
vue chambre 3 / 6
photo1b 4 / 6
photo2b 5 / 6
photo3b 6 / 6

vue jardin

Réhabilitation Durable Pavillonnaire / Type IV

Le projet d’extension de maison individuelle se situe dans un quartier pavillonnaire moyennement dense et arboré, avec une dominante de maisons en meulière. Un chalet romantique du 18ème siècle occupe une des parcelles mitoyennes. Le contexte bâti a imposé une architecture avec toit en pente, et la construction remarquable et curieuse du chalet a induit une construction en bois plutôt que maçonnée.

L’extension se glisse entre la limite mitoyenne de la parcelle et la maison, se calant sur un décroché de la construction existante.

Elle abrite un espace au RDC en liaison avec la maison existante. L’étage accueille une suite parentale avec chambre, salle de bain et bureau.

La structure de l’extension est composée d’une série de fermes sur deux niveaux constituant une nef dont la trame reste visible à l’intérieur comme à l’extérieur. Trois fermes poursuivent cette nef à l’extérieur du volume fermé abritant une terrasse du soleil, protégeant la façade vitrée sur jardin des vis-à-vis des voisins, et formant une pergola support de végétation et de jardin suspendu.

Le volume construit est revêtu de tuiles de bois en Red Cedar permettant une continuité de matière entre les différents pans de toit et les parois verticales du RDC.

  • Type: Maison individuelle
  • État: Esquisse
  • Année: 2012
  • Ville: Clamart
  • Client: Privé
  • Superficie: 46 m²
  • Budget: 100 000 TTC