vue jardin wpsite 1 / 8
vue cour wpsite 2 / 8
pmasse wp 3 / 8
vue axo WP 4 / 8
maison 4WP 5 / 8
maison 3WP 6 / 8
maison 2WP 7 / 8
maison 1WP 8 / 8

vue jardin wpsite

Ecoquartier rural à Langoiran

En bordure de Gironde, Langoiran est une petite ville à 40 min de Bordeaux, longtemps perçue comme vieillissante et introvertie, et qui a aujourd’hui la vocation de se rénover et de devenir attractive pour de jeunes couples bordelais à même d’apprécier l’air libre et la tranquillité. Langoiran a un passé commercial riche et un avenir de nouveau sub-centre florissant.

Dans cette perspective, la Ville est en pleine réorganisation. La Municipalité a, dans son programme, différentes et importantes opérations parmi lesquelles le réaménagement des berges ainsi que la création d’ un nouveau centre sportif à proximité des écoles, qui comprendra notamment un nouveau stade de foot pour l’équipe locale.

L’ancien site du stade, en continuité avec l’axe central de la Ville (qui sera aussi lui-même réorganisé), devient ainsi la dernière réserve foncière du centre historique.

La volonté de la municipalité est de s’inscrire parmi les villes ayant une politique développement durable. Cette opération en sera le phare : un écoquartier complètement construit en bois, équipé de panneaux photovoltaïques à gestion privée en toiture et de toutes les techniques à la pointe en matière d’économie d’énergie.

Le concept urbain et architectural se développe sur des maisons individuelles diversifiées dans leur typologie et dans les matériaux et sur un principe très local de « cour commune » : un lieu de vie sociale, sur le modèle des anciennes fermes familiales qui se développaient autour du puits de cour commune.

Ici nous avons créé cette même ambiance entre les deux lignes de maisons qui, décalées en quinconce, donnent forme à des espaces intérieurs/extérieurs plus ou moins fermés où chaque maison possède un accès principal. Cette configuration nous permet également de recréer l’alignement sur rue, dans la continuité et à l’échelle des maisons de ville anciennes qui constituent l’axe central de la ville.

Les façades arrières s’ouvrent sur des jardins potagers privatifs à l’anglaise qui séparent la ligne de maisons de la successive et parallèle.

Construite à bas coût, cette typologie de maison urbaine s’adresse à de jeunes familles avec enfants ou parents à charge, en primo accession.

Ce type de population contribuera et complétera le concept de « cœur », lieu de vie où les enfants joueront en sécurité sous l’œil des grands-parents assis à l’ombre d’un tilleul.

  • Type: Logements
  • État: DCE-Arrêté
  • Année: 2012
  • Ville: Langoiran
  • Client: Privé
  • Superficie: 8700 m²
  • Budget: 6 M€
  • Équipe: Thomas Panconi , Iris Menage
  • Prestation: Mission Complete